Un pied au purgatoire

Voyeur, voleur !

Tout ce qui est à voir est le lieu de mes braquages photographiques. Reste à dissimuler ce qui est pris, dérobé. Il faut brouiller les pistes, voiler ce que je vois. Mes images s’effacent ou se révèlent dans la clarté des transparences ou dans l’épaisseur des tons sombres.

Doux jésus, pardonnez-nous nos offenses.

© éric van den berg - all rights reserved - 2016